Depuis Bruxelles, le 25 février 2020

Écouter la musique en streaming, vraiment ?

Musique et vidéo

L’écoute de musique en streaming marque un changement de paradigme. Les plateformes de streaming musical sont les nouveaux marchands de disques.

Mais qu’est-ce que le streaming ?

Le streaming, de l’anglais « stream », flux, désigne la lecture en continu de musique (ou de vidéo). Il diffère du téléchargement dans la mesure où celui-ci, s’il est nécessaire, est provisoire, le principe étant celui de la diffusion d’un côté et la lecture de l’autre « à la volée ».

Ça c’est pour le principe technique. D’un point de vue commercial, l’achat est remplacé par la location.

Un abonnement à une plateforme de streaming présente toute une série d’avantages.

Un vaste catalogue de morceaux

Il est bon de rappeler avant tout qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais choix. Achat de musique et conservation des supports (CD, vinyles, K7) ou location ? Chacun fera son choix.

Le premier avantage du streaming est la quantité de morceaux disponibles à l’écoute. Cela revient à écouter de la musique comme si on vivait dans une énorme médiathèque où tout le matériau de base était à un ou deux clics de distance. Or, contrairement aux plateformes de streaming vidéo (comme Netflix), le catalogue des plateformes audio est extrêmement fourni.

Finis les achats

spotify

Le coût d’un CD est supérieur à celui de l’écoute du même album sur Spotify, par exemple. En réalité, le calcul n’est plus le même, puisqu’il est possible d’écouter autant d’albums qu’on le souhaite.

C’est vrai : on n’a plus de collection de CD ou de vinyles à la maison, rangés par titre, par artiste ou par couleur de la tranche. Cette qualité fait partie des choix sans importance ou au contraire rédhibitoires.

Le faible coût des abonnements au regard de la taille du catalogue pose d’ailleurs un problème de rémunération juste des artistes.

Des listes de lectures, ou playlists

Si vous avez plus de 45 ans, jadis vous avez certainement compilé des cassettes, K7, préparé des mixes pour toutes les occasions, comme dans le roman Haute Fidélité de Nick Hornby, et le film qui a suivi. Ce même plaisir de la composition parfaite, de l’enchaînement idéal peut être retrouvé sur une plateforme de streaming, à ceci près qu’on a aussi le plaisir d’écouter ses listes de lecture dans le désordre, sans compter les playlists déjà toutes faites.

tidal

Ajoutons-y les listes de lecture personnalisés confectionnées sur base des morceaux écoutés récemment. Dans ce secteur-là, une mention spéciale aux « My Mix » préparés par TIDAL.

Oui mais la qualité du son ?

La perception du son est très subjective. Il y a des années j’ai entendu à la radio une anecdote qui m’est restée en tête : un journaliste avait traversé l’Asie, si je me souviens bien, avec une seule cassette dans l’autoradio de la voiture : Nebraska, de Bruce Springsteen. Dans la chronique de ce récit n’entrait pas en ligne de compte la qualité de l’installation audio, qui, je suis prête à parier, n’était pas extraordinaire. Et pourtant, ce souvenir lui était très cher.

Cela dit, les plateformes prévoient aussi des abonnements en qualité supérieure pour les personnes exigeantes. N’hésitez pas à vérifier ce paramètre avant de vous abonner.

Abonnement gratuit, payant, à tarif réduit, individuel ou familial

Si l’abonnement gratuit (avec pub et qualité inférieure) n’est pas monnaie courante (Spotify), la plupart des plateformes favorisant plutôt les périodes d’essai, la variété des abonnements répond à diverses situations : utilisateur unique, famille, étudiant…

De la musique partout, tout le temps

Tout comme le CD que l’on balade du salon à la voiture, l’abonnement nous suit partout : de l’ordinateur, à la tablette ou au smartphone.

De la vidéo aussi

Les clips vidéo sont de la partie aussi, ainsi que les séries vidéo sur plusieurs plateformes (TIDAL, par exemple).

Une pincée de réseau social

Certaines plateformes, comme Spotify, prévoient une connexion à son compte Facebook, ce qui permet à l’abonné de voir ce qu’écoutent ses amis (eux-mêmes abonnés) et de partager des listes de lecture avec eux.

Du contenu original

De nombreuses plateformes s’y sont mises. Elles ne se contentent plus de gérer du contenu, elles en génèrent : des séries, des podcasts, des textes…

En conclusion…

L’écoute de musique en continu sur les plateformes de streaming est un modèle qui dépasse les simples questions techniques de support pour générer de la valeur ajoutée : non seulement la curation de musique (sélection et compilation), mais aussi la création de contenu.

qobuz

J’ai adoré ma collection de vinyles, j’ai aimé le confort de ma collection de CD, j’ai été emballée par la possibilité d’acheter (et de télécharger) des morceaux mp3 sur iTunes, désormais j’écoute la musique en streaming. Je ne suis plus propriétaire des supports, certes, mais j’écoute tout ce que je veux et découvre des tonnes de morceaux et d’artistes.

Quelle plateforme de streaming ?

Voici les principales plateformes de streaming, présentées par ordre alphabétique. Spotify est #1 ; TIDAL est mon choix actuel.

Sur le même sujet

Sans oublier notre atelier

Spotify : comment l’utiliser pleinement

Bonne écoute !

Envie d'en savoir plus?

Les ateliers connectés.be sont des espaces de cours à mi-chemin entre les cours particuliers, dont la matière est dictée par l’élève, et les cours collectifs, qui suivent un déroulement prédéfini autour d’une matière relativement vaste. Dans le cadre des ateliers, le scénario de cours, consacré à un sujet circonscrit, se démultiplie en autant d’élèves présents autour de la table tout en favorisant l’échange.

© Connectés.be 2020

Powered by WordPress & 56k