Depuis Bruxelles, le 09 août 2016

Un peu de terminologie : confidentialité, vie privée, sécurité

Sécurité et confidentialité Terminologie

Confidentialité, protection de la vie privée, sécurité : voilà trois expressions qui se répètent sans cesse. Que recouvrent-elles ?

Une première distinction peut être faite entre confidentialité et vie privée d’une part, et sécurité d’autre part.

La sécurité concerne la protection de nos données vis à vis d’agents extérieurs, qu’ils soient animés ou non de mauvaises intentions.

La confidentialité, quant à elle, est affaire d’utilisation correcte des données de la part des agents y ayant accès.

Vous trouverez ICI une bonne explication : « La confidentialité concerne l’utilisation correcte ou incorrecte des informations par les utilisateurs possédant les autorisations correspondantes. La confidentialité représente une stratégie de gestion des informations plutôt qu’une méthode de contrôle d’accès. »

Ainsi, si Google, Microsoft, Apple, Dropbox protègent nos données contre les intrusions extérieures, ils s’autorisent l’accès à nos données. Pour en assurer la protection, il est possible de faire appel à d’autres fournisseurs de services d’e-mail, de messagerie instantanée, de cloud…

Maintenant, on peut également faire une distinction entre protection de la vie privée et confidentialité. Un nom de famille, par exemple, ne relève pas à proprement parler de la vie privée, contrairement au poids, à l’historique médical, aux croyances religieuses ou politiques. On peut néanmoins choisir d’en assurer la confidentialité.

Par ailleurs, la sécurité que recouvre-t-elle ?

La sécurité représente le premier rempart de protection. Elle concerne essentiellement l’intégrité des données personnelles face aux intrusions et aux attaques extérieures : piratage, arnaques, escroqueries, vol de données, extorsion et toutes les formes de fraude existantes et à venir.

Si la sécurité est d’une importance capitale, il ne faut pas pour autant négliger le tandem « vie privée/confidentialité ». L’argument « je n’ai rien à cacher » a fait long feu.

keyboard-283232_1920

Envie d'en savoir plus?

Les ateliers connectés.be sont des espaces de cours à mi-chemin entre les cours particuliers, dont la matière est dictée par l’élève, et les cours collectifs, qui suivent un déroulement prédéfini autour d’une matière relativement vaste. Dans le cadre des ateliers, le scénario de cours, consacré à un sujet circonscrit, se démultiplie en autant d’élèves présents autour de la table tout en favorisant l’échange.

© Connectés.be 2020

Powered by WordPress & 56k