WhatsApp ou Signal ? Quelle messagerie instantanée ?

La modification des conditions d’utilisation de WhatsApp, annoncée en janvier 2021 et finalement repoussée au 15 mai, a amené de nombreux utilisateurs à migrer vers la messagerie instantanée Signal. Qu’en est-il ?

L’Union européenne n’est pas concernée

Il faut d’abord préciser que cette modification concerne en moindre mesure les utilisateurs de l’Union européenne, grâce au RGPD.

En effet, « le règlement général sur la protection des données (RGPD) permet à l’Union européenne (et au Royaume-Uni) d’échapper au point qui suscite la controverse : le partage des données avec Facebook. » (Article complet de LaboFnac).

Ça c’est pour les données. Celles-ci étant chiffrées de bout en bout (soit d’un appareil à l’autre), l’éditeur ne peut y accéder.

Métadonnées

Mais qu’en est-il des métadonnées ? C’est-à dire les données des données, autrement dit, le type d’appareil, la localisation, l’horaire de communication, le numéro, l’adresse, les données de paiement…

WhatsApp ne chiffre pas les métadonnées, contrairement à Signal.

Une exception : les discussions avec des entreprises sur WhatsApp

Une précision importante : les utilisateurs qui échangent (des données) avec des entreprises sur WhatsApp acceptent, depuis cette modification des conditions d’utilisation et de la politique de confidentialité, que ces entreprises puissent héberger leurs données sur Facebook.

Délai d’acceptation : 15 mai 2021 (et des poussières)

Si, depuis le 15 mai 2021, vous n’avez pas encore accepté les nouvelles conditions d’utilisation, votre compte WhatsApp se verra progressivement bridé, vous offrant de moins en moins d’options. Il n’est donc pas conseillé de reporter indéfiniment l’acceptation de ces changements. Si WhatsApp ne vous convainc pas, envisagez de changer de messagerie instantanée.

WhatsApp, Signal et Telegram

Regardons du côté de la concurrence. Vous trouverez dans cet article une analyse comparative des services de messagerie instantanée WhatsApp, Signal et Telegram.

Y sont analysés les fonctionnalités, le niveau de sécurité et l’éditeur de chaque service.

Conclusions et recommandations

Apple

Si vous êtes usager d’Apple, sachez que les applications iMessage et FaceTime sont plus sûres que WhatsApp. Seul défaut : elles ne fonctionnent qu’entre appareils Apple.

Nombre d’utilisateurs

Pour que l’utilisation de Signal vaille la peine, il faut que dans votre entourage un nombre suffisant de personnes l’utilisent… Autrement, ce sera le désert. Maintenant, rien n’empêche de combiner Signal, Messages/FaceTime et WhatsApp.

Les nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp ne concernent pas l’UE, sauf…

Rappelons que la modification des conditions d’utilisation de WhatsApp ne concerne pas directement les usagers de l’Union européenne. Prenez donc le temps de la réflexion. Seule exception : les discussions avec des entreprises sur cette messagerie instantanée.

Pas de chiffrement des métadonnées chez WhatsApp

Le manque de confidentialité des métadonnées chez WhatsApp est connu depuis des années et nous concerne tous.

Facebook Messenger, déconseillé

Et surtout, n’utilisez pas Facebook Messenger, le champion du manque de sécurité et de confidentialité !

Résumé des données liées à l’utilisateur dans Signal, iMessage, WhatsApp, Facebook Messenger, Wire, Telegram…

Source : GDPR Agency
Source : Forbes

Bonnes communications !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s