Le livre électronique, ou eBook

Aujourd’hui, le livre électronique est devenu un support pratique et populaire pour s’adonner à la lecture.

Liseuses

A la liseuse, cette tablette dédiée à cette activité, grâce à un écran spécialement conçu pour de longues heures de lecture, viennent s’ajouter les traditionnels smartphones, tablettes classiques et, pourquoi pas, ordinateurs. L’avantage de la liseuse par rapport à sa concurrente directe, la tablette traditionnelle, réside dans l’adaptation de l’éclairage et l’autonomie de l’appareil.

Les deux principales liseuses sont l’Amazon Kindle et la Kobo (Touch), qui a signé un partenariat avec la Fnac.

eBooks

Ces liseuses s’accompagnent d’un vaste catalogue de livres électroniques ou numériques, ou eBooks : chez Amazon et chez Kobo, sans oublier la Fnac.

Par ailleurs, chaque fournisseur de comptes de messagerie gratuits (Google, Microsoft, Apple) propose des eBooks, pour la plupart payants, dans sa boutique : respectivement, Play Store (ou Google Play), Windows Store et App Store.

Si vous avez un iPhone ou un iPad, vous avez accès à l’App Store. Si vous avez un smartphone ou une tablette Android, vous pouvez faire vos achats dans le Play Store (ou Google Play).

eBooks gratuits

Le droit d’auteur ayant (pour la Belgique) une durée de « Vie + 70 ans », soit 70 ans après la mort du dernier auteur, de nombreux livres sont tombés dans le domaine public. Ceux-ci peuvent faire l’objet de rééditions payantes, en vente en librairie, mais ils sont aussi disponibles en version électronique gratuite.

Il existe plusieurs bibliothèques de versions électroniques libres, dont le Projet Gutenberg (du nom de l’inventeur de l’imprimerie).

Une mention spéciale à l’Internet Archive ou archive.org, à la fois projet d’archivage du web et bibliothèque numérique.

On peut également piocher parmi d’autres bibliothèques d’œuvres libres, parmi lesquelles :

DRM

Les livres numériques non libres, de même que d’autres produits électroniques (musique, films), sont protégés par DRM (gestion numérique des droits). Cette restriction qui protège les oeuvres contre le transfert non autorisé et le piratage est incassable.

Avantages

Les DRM représentent une restriction excessive à mon avis. Cela dit, la facilité de transport pour tous et l’accessibilité pour les personnes handicapées ou les lecteurs dans les pays en voie de développement sont deux arguments indéniables en faveur du livre électronique.

Bonne lecture !