Amazon ? Ou Fnac !

Amazon, c’est la boutique ultime. On y achète de tout : aussi bien un livre et une trottinette électrique qu’un aspirateur connecté, de la musique en téléchargement ou une raquette de ping-pong.

À la fnac en ligne, certes, pas de raquette de ping-pong ni de musique en téléchargement, en revanche on y trouve livres, CD, DVD, ordinateurs, smartphones, tablettes, disques durs externes, appareils photo… et même de l’électroménager.

Et si Amazon promet des livraisons express, la fnac n’est pas en reste : il y a quelques semaines, j’ai commandé, un lundi soir, un disque dur externe, dont j’ai trouvé l’avis de passage le mercredi soir et que je suis allée chercher à la poste le jeudi. 3 jours pour obtenir un article sans courir en semaine à Louvain-la-Neuve ou rue Neuve.

Le paiement en ligne peut se faire sans carte de crédit et les promos en ligne sont légion.

Il est un domaine, cependant, où la fnac présente un déficit par rapport à Amazon : l’exploitation de ses employés. Dans ce domaine, Amazon a une longueur d’avance.


On peut aussi citer Vanden Borre pour l’électroménager, la TV, le multimédia, la téléphonie. La chaîne propose elle aussi des promos en ligne et prévoit, outre la livraison, le retrait en magasin.

Bonnes courses !

fnac